Et si nous parlions école ?

Pour beaucoup d’enfants, l’heure de la rentrée a sonné. Et si nous parlions école ? Il est vrai que sur un plan personnel, je ne suis plus directement concernée. Toutefois,  Je suis maman de 3 enfants, qui, il faut bien le dire ne sont jamais vraiment « rentrés dans le moule », bien qu’ils aient tous fait des études supérieures. Mon petit dernier (22 ans) riresest aujourd’hui en 5ième année post bac. Quand on interroge mes trois enfants sur leurs jeunes années passées à l’école, ils n’en gardent pas que de bons souvenirs. Ce système (tel qu’il est encore), n’était, de toute évidence,  pas adapté.

Il ne s’agit pas là de dénigrer un système dans son ensemble, car force est de reconnaitre qu’en France, tous nos enfants ont la chance de pouvoir aller à l’école, contrairement à d’autres pays. De même, il faut bien reconnaitre le travail parfois remarquable que mène le corps enseignant, en dépit de ses nombreuses difficultés.

Toutefois, notre système n’a peut-être pas suffisamment évolué, alors que ces dernières décennies ont fait l’objet de nombreuses et rapides mutations.

Pourquoi ce post ?

Je viens de terminer un livre écrit par Idriss Aberkane ( enseignant, conférencier et essayiste français) : « Libérez votre cerveau ».

Dans son livre, l’auteur veut démontrer que : « si nous ne connaissons pas notre cerveau, d’autres (mal intentionnés… ou pas….clein oeil?) vont le connaitre pour nous, et ce n’est dans l ’ intérêt de personne ».

L’’auteur affirme qu’il ne faut pas forcer le cerveau à ressembler à notre école (gavage et conformité), il faut forcer notre école à ressembler à notre cerveau“.

Jouer est partout et de tout temps la meilleure façon d’apprendre. La preuve en est que toutes les espèces utilisent cette méthode formidable, et leur survie en dépend.

« Quand on fait de la neuroergonomie, on peut tout changer. On peut changer l’école, on peut changer le travail, on peut changer la politique, on peut changer la communication, on peut tout changer. » I. Aberkane

Il y a un événement qui a lieu prochainement et qui a attiré mon attention : « Le festival pour l’école de la vie ».

https://i0.wp.com/mrmondialisation.org/wp-content/uploads/2017/04/AFFICHE-FEST-2017-724x1024.jpg

Ce festival met à l’honneur l’école alternative.-perplexeQuésako l’école alternative ?

  • Elle développe la créativité,
  • donne à l’enfant la confiance en lui,
  • apporte une diversification des stimulations,
  • développe l’apprentissage du vivre ensemble,
  • accentue le travail de groupe,
  • permet à chacun de trouver sa place,
  • apprend à désamorcer les conflits par le dialogue et la non violence.

Ne serait-ce pas là le point de départ d’une société plus heureuse, plus respectueuse de tout ce qui l’entoure, plus solidaire ? clein oeil

Pour en savoir plus, rendez-vous sur ce lien (festival pour l’école de la vie)

****************************************

Nous sommes tous concernés par ce thème qu’est l’école, que nous soyons parents (ou futurs) , enseignants, enfants, grand-parents. Il suffit de regarder autour de nous ces enfants qui ne s’épanouissent pas à l’école, ces enseignants qui quittent l’éducation nationale, ces ados qui se déscolarisent, ces étudiants paumés ou démoralisés……….

****************************************

 » Il faut mettre la société au service de l’école, et non pas l’école au service de la société  » Gaston Bachelard.

“Si vous voulez changer le monde, changez l’éducation !” Nelson Mandela

 

 

7 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Je pense comme toi et je me pose souvent cette question sur l’uniformité de notre société. Tout commence à l’école…. dur de rêver…. merci, gros bisous 👍👍👍👍

    Aimé par 1 personne

    1. Changeons notre vie dit :

      Oui, tout commence à l’école et nos jeunes années sont les bases denotre vie d’adulte.
      Bises

      J'aime

  2. TheSpoiledBee dit :

    Pas simple cette école. Il est bien dommage que l école en France soit trop pensée par des intellectuo-intellectuels qui n’ont pas du mettre un pied dans une classe depuis longtemps. Pour avoir scolarisé mes filles dans des cultures différentes, j’ai par exemple pu constater que une petite école de village en Belgique, 3 niveaux dans une même classe, pas de moyens financiers, a rendu ma fille joyeuse…une autre école en France, condamnait mon autre fille dyslexique a un système scolaire parallèle…voie de garage…m incitant a faire l’école à la maison…3 heures de classes, tout en gérant mon activité libérale (donc pas disponible a 100%), ont permis à ma fille….finalement, d’être capable de lire, d’écrire…le tout en 3 langues…puis départ aux USA, où ma fille…dyslexique….s’est totalement épanouie malgré une école privée hyper challenge…en étant finalement acceptée dans les meilleures universités américaines…pour maintenant travailler dans l’événementiel pour un groupe d’ écoles Montessori en Angleterre…cela l’a inspirée j’imagine … Je ne pourrais que trop conseiller, si l’enfant déteste son école, de lui offrir l’alternative école à la maison quand c’est possible…il faut que le bonheur soit d’apprendre…et puis…il y a les perles…des instites super motivées et dévouées….si on tombe sur ces perles…il faut les chouchouter… 🙂 . Merci pour cet article qui soulève un sujet brûlant pour certains enfants…

    Aimé par 2 personnes

    1. Joëlle dit :

      Bien d’accord. J’ai souvent regretté la rigidité du système. Notre fils aîné, après une année de maternelle en école Montessori aux États-Unis, a eu parfois du mal en France: cela dépendait à chaque fois de l’enseignant. Certains n’auraient jamais dû l’être! Comme je ne veux pas partager de rancœurs ni rouvrir de blessures, je ne m’étendrai pas sur le sujet.
      Moi-même ex-enseignante, j’aurais aimé avoir plus de temps, plus de vraies formations psychologiques et non de grand-messes stériles, pour pouvoir comprendre le fonctionnement du cerveau des élèves en difficulté et mieux les aider. En France, on oublie aussi le côté physique de l’apprentissage: il faut que les enfants bougent, en particulier pour apprendre une langue étrangère et la « sentir ». Le corps doit être impliqué davantage!

      Aimé par 1 personne

      1. Changeons notre vie dit :

        Merci pour ton témoignage d’ex enseignante, et ton expérience dans ce domaine, qui a toute sa place ici. Je suis d’accord avec toi sur le fait que « ça dépend de l’enseignant ». Nous avons tous des expériences plus ou moins « bonnes » avec tel ou tel enseignant.
        « Comme je ne veux pas partager de rancœurs ni rouvrir de blessures, je ne m’étendrai pas sur le sujet. » : cette phrase en dit long …😉 et comme je la comprends et la partage, ayant eu 3 enfants dans ce « foutu » système.
        Il ne s’agit pas là de condamner un système, mais de faire un douce révolution de celui ci 😊

        Aimé par 1 personne

  3. entresoi dit :

    J’ai mis en ligne pas mal d’articles sur le sujet qui me tient à cœur. Je suis une inconditionnelle des pédagogies alternatives, ce blog devrait te plaire: http://www.catchabrun.com/tag/education%20nouvelle/
    As-tu écouté Céline Alvarez ? https://blogentresoi.wordpress.com/2016/09/01/celine-alvarez/
    Voici un autre article sur la pédagogie active que j’emploie lors de mes interventions pour l’accompagnement des publics: https://blogentresoi.wordpress.com/2016/06/17/la-pedagogie-active/
    Et puis celui-ci: https://blogentresoi.wordpress.com/2016/05/26/le-bouleversement-de-leducation-nationale/
    Bien sur je recommande tous les travaux de Philippe Meirieu
    Et plein d’autres dans la rubrique: pédagogie 🙂

    J'aime

    1. Changeons notre vie dit :

      Merci à toi pour tous ces liens que je vais consulter !
      Je vais regarder ce soir le docu sur les neurosciences éducatives 🙂
      Le sujet des neurosciences est un sujet que je creuse en ce moment
      Belle soirée

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s