L’humanité bât un record aujourd’hui…

L’humanité vit à crédit à partir d’aujourd’hui (01/08/2018). En 212 jours seulement, l’être humain a consommé plus de ressources que ce que la Terre peut en offrir en 365.

Actuellement, l’humanité aurait besoin de 1,7 planète Terre pour couvrir ses besoins en ressources vitales.

À l’heure où un tiers des aliments finit à la poubelle et où des décharges flottantes inondent les océans, la planète est à bout de souffle.

Conséquences : 

  • déforestation,
  • effondrement des ressources halieutiques,
  • érosion des sols,
  • appauvrissement de la biodiversité
  • accumulation de carbone dans l’atmosphère responsable du changement climatique. L’intensification des catastrophes naturelles liées aux perturbations climatiques, telles que sècheresse extrême, incendies et ouragans, pousse parfois les populations à fuir vers les centres urbains ou vers d’autres pays.

 

https://i0.wp.com/awsassets.wwfffr.panda.org/img/osd_19440.jpg

https://www.goodplanet.org/wp-content/uploads/2018/07/Jour-du-d%C3%A9passement-graphique-carre.jpg

Agissons ensemble et maintenant pour les générations futures :

Il est possible d’agir maintenant et collectivement pour faire la différence, parce que les solutions existent dans notre quotidien et passent par une responsabilisation de notre façon de consommer, de se déplacer, de manger.

  1. Les villes : Si nous réduisons les transports automobiles de 50% dans le monde, et remplaçons un tiers des voitures par les transports en commun et le reste par la marche et le vélo, nous pouvons repousser la date du Jour du Dépassement Planétaire de 12 jours.
  2. L’énergie : Réduire de 50% la composante carbone de l’Empreinte Écologique de l’humanité nous ferait gagner 93 jours.
  3. L’alimentation : Si tout le monde éliminait de moitié le gaspillage alimentaire, ne consommait pas plus de calories que la moyenne mondiale actuelle, et réduisait l’intensité de son Empreinte Écologique alimentaire (plus de plantes et moins de calories animales), nous repousserions la date du Jour du Dépassement Planétaire de 38 jours.
  4.  La population mondiale : Si une famille sur deux dans le monde choisissait d’avoir un enfant de moins, la date du Jour du Dépassement Planétaire serait déplacée de 30 jours d’ici 2050.

Il est beaucoup trop tard pour être pessimiste et la date du jour du dépassement arrive toujours trop tôt chaque année. Il est urgent d’agir et d’accélérer la transformation de notre mode de vie. Cela passe notamment par manger bio et local, surveiller sa consommation de viande, utiliser les transports les moins polluants quand cela est possible et favoriser un habitat écoresponsable. »

Yann Arthus-Bertrand

Sources :

http://www.goodplanet.org/fr/le-jour-du-depassement-mondial-le-1er-aout-2018/

http://www.wwf.fr/jourdudepassement

12 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Ça suit une logique… j’entends souvent parler (au Canada en tous cas) que les gens dépensent en moyenne 1.7$ pour chaque dollar gagné… 😦

    Aimé par 1 personne

    1. Changeons notre vie dit :

      Ils vivent donc au dessus de leurs moyens…Une vie à crédit quoi…un peu comme le reste de l’humanité au regard de notre planète 😦

      Aimé par 2 personnes

    2. Joëlle dit :

      Entendu ce matin à la BBC: pareil chez les anglais.
      Pire encore: aux États-Unis, si tu n’as jamais fait aucun achat à crédit, tu deviens carrément suspect, difficile d’en obtenir un… On marche sur la tête!

      Aimé par 1 personne

      1. Changeons notre vie dit :

        Oui c’est vrai que les Anglais fonctionnent comme les Américains. Ma fille y vit et m’en a parlé. Nous avions des amis qui vivaient aux usa et qui nous en ont parlé aussi. On pousse les gens à consommer, il faut bien vendre non ? 😂

        Aimé par 1 personne

  2. Joëlle dit :

    “Trop tard pour être pessimiste”… J’ai commencé de lire un article qui me sape le moral. Si tu lis l’anglais, vas-y (sinon fais passer à ta fille 😉!)

    Bisous, reste au frais!

    J'aime

    1. Changeons notre vie dit :

      Oui, je lis l’Anglais et j’ai cliqué sur le lien… Whaouh…c’est un long texte et tu me dis que ça casse le moral…alors je ne suis pas sûr de le lire 🙎
      Et puis il faut rester optimiste, des solutions existent déjà, et pour nos descendants, nous n’avons pas le droit de baisser les bras 😊

      Aimé par 1 personne

      1. Joëlle dit :

        Je n’ai pas fini de lire l’article… Pour tout te dire, j’en suis presque à souhaiter ne pas avoir de petits-enfants!

        J'aime

      2. Changeons notre vie dit :

        Je t’avoue que c’est mon cas aussi. C’est triste de penser ça. Il y a même des fois où je me dis que j’aurais mieux fait de ne pas avoir d’enfant quand je vois tout ce qui nous entoure. Mais mon caractère me tire vers l’avant et je veux rester positive et faire quelque chose (d’où ce blog entre autres). Tout cela changera 🙂

        Aimé par 1 personne

      3. Joëlle dit :

        C’est formidable de rester positive malgré tout. Je t’avoue que ces derniers temps j’ai eu un “coup de mou”. J’en suis à me demander si je suis faite pour la retraite! L’an dernier, avec le bras en écharpe et les séances kiné qui ont suivi, je ne me posais pas autant de questions qu’en ce moment…
        Merci pour tes billets enthousiastes!

        J'aime

      4. Changeons notre vie dit :

        Nous avons tous nos moments de moral en berne. Qui peut dire que ça ne lui arrive pas ? Nous sommes aussi en plein questionnement chez nous en ce moment, car il y a eu quelques changements dans notre vie, et d’autres à venir…L’heure est à la réflexion…Pour ce qui est de la retraite, c’est surement un cap difficile et il faut un peu de temps pour s’adapter à ce nouveau rythme, comme pour d’autres changements. Tout cela va s’arranger !
        Belle soirée à toi 😘

        Aimé par 1 personne

  3. entresoi dit :

    J’ai bien peur que la majorité des gens s’en foutent 😦

    J'aime

    1. Changeons notre vie dit :

      Et pourtant, il n’est pas difficile de faire le lien entre la sixième extinction de masse et celle de l’humain ………..

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s