L’agriculture bio en danger

Malgré ses engagements, l’Etat n’a toujours pas versé la totalité des aides promises depuis 2016, mettant ainsi en difficulté des milliers d’agriculteurs bio.

Depuis plusieurs années, les politiques publiques négligent voire entravent le développement de l’agriculture biologique.

Pour rappel : Le gouvernement, souhaite passer la part des surfaces agricoles biologiques de 6,5% à 15% d’ici 2022 (plan ambition bio 2022) :https://www.actu-environnement.com/media/pdf/news-31547-plan-ambition-bio-2022.pdf

QUEL PARADOXE !

Alors même que toutes les études agronomiques et écologiques plébiscitent l’agriculture bio en tant que solution d’avenir face aux crises du climat et de la biodiversité, alors que les consommateurs et de plus en plus d’agriculteurs souhaitent se tourner vers la bio, jamais le soutien des pouvoirs publics n’aura été aussi faible.

Suite ici :

https://bioendanger.agirpourlenvironnement.org/

http://www.fnab.org/espace-presse/retrouvez-ici-tous-nos-communiques/1040-retards-de-paiement-des-aides-bio-la-fnab-saisit-le-defenseur-des-droits

https://bioendanger.agirpourlenvironnement.org/

7 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Cela me met en colère 😫☹😖🤢 Comment mieux manger dans ces conditions ?

    merci Sylvie pour ce si juste partage….

    J'aime

    1. Sylvie dit :

      Une fois de plus, j’ai voulu souligner le paradoxe qui existe entre les annonces/discours et la réalité de terrain. C’est fou de voir tous ces décalages, c’est une aberration 😏
      Bises Eveline

      Aimé par 1 personne

  2. Un pas en avant et 3 en arrière ! Cette danse deviendra macabre !
    Bisous

    J'aime

    1. Sylvie dit :

      Oui, macabre est certainement le bon terme.. Il y va effectivement de nos vies C’est épuisant toutes ces contradictions, rien n’avance vraiment. Regarde par exemple « les états généraux de l’alimentation », ils ont collecté les avis de chacun, préparé des textes de lois, qu’ils ont ensuite recalés, puis c’est le néant. Au final, rien ne change 😕
      Bisous Catherine

      J'aime

      1. C’est tellement vrai… Les lobbies et l’Europe paralysent les choses… Bises

        Aimé par 1 personne

  3. Joëlle dit :

    C’est ça la démocratie, on avance trop doucement la plupart du temps… C’est très moche pour les agriculteurs bio. Heureusement, la plupart d’entre eux s’en tirent quand même mieux que les conventionnels. Par contre, s’il y a un truc qui me chiffonne, c’est la position des grandes surfaces pour faire baisser les coûts: ils poussent le « bio intensif », deux termes on ne peut plus contradictoires, qui ne peuvent mener qu’aux mêmes problèmes que l’agriculture chimique!!!
    Bonne semaine, Sylvie 😊

    J'aime

    1. Sylvie dit :

      Penses tu vraiment que nous soyons en démocratie ? J’ai des doutes 😉
      Pour ce qui est des agriculteurs, je ne leur jette pas la pierre. Ils sont les victimes d’un système . Il ne faut pas oublier qu’en France, il y a 1 suicide d’agriculteur tous les 2 jours😢
      Notre politique agricole est une catastrophe sociale, écologique, et sanitaire. Seul chacun de nous doit combattre cela grâce à son porte monnaie, et à un choix réfléchi de produits alimentaires. Le bio n’est pas toujours une garantie, il faut vérifier la provenance et les conditions de production.
      Bises Joëlle. Belle semaine.

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s