Films et documentaires suggérés par ce blog

Vous retrouverez ici un résumè des films et documentaires (classés par numéro)

1-VU DU CIEL, 6 MILLIARDS D’HOMMES A NOURRIR

Nourrir 6 milliards d’hommes est l’enjeu quotidien des agriculteurs de la planète. Pour y arriver, l’élevage et l’agriculture intensive sont apparus il y a cinquante ans. Mais aujourd’hui, ce système productiviste est dépassé. Trop de pesticides polluent nos sols et nous avons besoin de temps et de la nature pour élever correctement les animaux. Dans cette émission, Yann Arthus-Bertrand nous invite à un voyage en France et dans le monde pour rencontrer des agriculteurs qui se battent contre ces dérives


2-GRAINES DE REBELLES

En plein débat sur l’avenir de l’agriculture, la disparition des petites exploitations, la culture du rendement à tout prix et l’industrialisation du secteur, quelques rebelles se battent avec énergie pour la diversité des semences, la liberté de les échanger et de les cultiver. Depuis un siècle, les trois quarts des fruits, légumes et céréales ont disparu au profit de graines à fort rendement vendues par de grands groupes semenciers qui les imposent un peu partout sur la planète.Des paysans du monde entier se trouvent souvent contraints d’utiliser des variétés stériles de l’industrie agrochimique qui les obligent à racheter leurs semences tous les ans.

3-DE LA TERRE A L’ASSIETTE

Documentaire inédit sur l’évolution de notre agriculture après 40 ans d’industrialisation. Un état des lieux plutôt inquiétant qui nous propose de découvrir la face cachée du monde agricole. « Aujourd’hui, un poulet de 37 jours c’est pas autre chose que du maïs, du soja et des antibiotiques avec des plumes ». Les discours de certains spécialistes sont plutôt alarmants. Et pour cause, les aliments que nous consommons auraient perdu leurs qualités nutritives d’antan pour favoriser la production de masse à moindre coût…et visiblement à moindre goût.

4-LE MONDE SELON MONSANTO

Ce film et le livre reconstituent la genèse d’un empire industriel, qui, à grand renfort de rapports mensongers, de collusion avec l’administration nord-américaine, de pressions et tentatives de corruption, est devenu l’un des premiers semenciers de la planète.Grâce à la commercialisation de semences transgéniques, conçues notamment pour résister aux épandages de Roundup, l’herbicide le plus vendu au monde, elle prétend vouloir faire reculer les limites des écosystèmes pour le bien de l’humanité. Qu’en est-il exactement ? Quels sont les objectifs de cette entreprise, qui, après avoir longtemps négligé les impacts écologiques et humains de ses activités, s’intéresse tout à coup au problème de la faim dans le monde au point de se donner des allures d’organisation humanitaire ?

5-SOLUTIONS LOCALES POUR UN DESORDRE GLOBAL

« Les films d’alertes et catastrophistes ont été tournés, ils ont eu leur utilité, mais maintenant il faut montrer qu’il existe des solutions, faire entendre les réflexions des paysans, des philosophes et économistes qui, tout en expliquant pourquoi notre modèle de société s’est embourbé dans la crise économique, financière et politique que nous connaissons, inventent et expérimentent des alternatives. » Coline Serreau. Caméra au poing, Coline Serreau a parcouru le monde pendant près de trois ans, à la rencontre de femmes et d’hommes de terrain qui expérimentent un peu partout, avec succès, de nouveaux systèmes de production agricole, réparent les dégâts environnementaux, et proposent une vie et une santé améliorées en garantissant une sécurité alimentaire pour tous.

6-ADIEU PAYSANS

En 1947, les villes de France crient leur faim. Jamais le pays n’a compté autant de paysans. Mais le monde rural doit évoluer. La mécanisation impose un nouveau rythme. Le crédit révolutionne l’économie et la mentalité paysanne. L’endettement permet de produire plus et contraint à produire plus. Le modèle traditionnel, où patriarche, famille et entreprise ne faisaient qu’un, implose. La nouvelle génération se tourne vers Bruxelles et ses quotas. De la Bretagne au Larzac, les campagnes entrent en convulsions.

7-SMALL IS BEAUTIFUL

Pourquoi, comment et au profit de qui la production agricole s’est-elle industrialisée au point de désertifier les campagnes, d’empoisonner l’eau et les sols, de stériliser les paysages, de confisquer les semences et d’affamer des millions de paysans dans le monde ?Le bon sens paysan qui faisait l’agronomie d’hier a peu à peu, depuis plus de cinquante ans, été remplacé par des logiques marchandes, qu’une poignée d’entreprises multinationales a réussi à imposer en prenant le pouvoir jusqu’au plus haut niveau.

8-CASH INVESTIGATION, NOS ENFANTS EN DANGER

Elles s’appellent Syngenta, Monsanto, Bayer ou Dow, vous ne les connaissez peut-être pas. Ce sont des multinationales de l’agrochimie qui fabriquent les pesticides utilisés dans l’agriculture. Leurs produits se retrouvent dans les aliments, dans l’eau du robinet et même dans l’air que l’on respire. Certains sont cancérigènes ou neurotoxiques, d’autres sont des perturbateurs endocriniens particulièrement dangereux pour les enfants. « Cash Investigation » a eu accès à une base de données confidentielle sur les ventes de pesticides en France, produit par produit, département par département, entre 2008 et 2013. En moyenne, ce sont près de 65 000 tonnes de pesticides purs qui sont épandues chaque année sur notre territoire. Aujourd’hui, l’Hexagone est le premier consommateur de produits phytosanitaires en Europe.

9-NOTRE POISON QUOTIDIEN

Comment l’industrie chimique empoisonne-t-elle notre assiette ?Pesticides, additifs, colorants, emballages… Un sujet qui nous concerne tous et qui pose la question de notre alimentation.

Peut-on établir un lien entre la contamination de la chaîne alimentaire par des substances chimiques et l’épidémie de maladies chroniques que l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) constate un peu partout dans le monde ?

Notre poison quotidien est un documentaire d’investigation qui tente de répondre à cette question et dresse le bilan d’études longtemps ignorées : l’épidémie actuelle de cancers, maladies neurologiques et dysfonctionnements du système immunitaire, est en grande partie liée à l’exposition des quelques 100 000 molécules chimiques qui ont envahi notre alimentation et notre environnement.

10-DEMAIN

Alors que l’humanité est menacée par l’effondrement des écosystèmes, Cyril, Mélanie, Alexandre, Laurent, Raphäel et Antoine, tous trentenaires, partent explorer le monde en quête de solutions capables de sauver leurs enfants et, à travers eux, la nouvelle génération. A partir des expériences les plus abouties dans tous les domaines (agriculture, énergie, habitat, économie, éducation, démocratie…), ils vont tenter de reconstituer le puzzle qui permettra de construire une autre histoire de l’avenir.

11-LES MOISSONS DU FUTUR

Documentaire optimiste sur les solutions qui existent déjà en présentant des initiatives agro-écologiques réussies des quatre coins du monde. Augmentation des rendements, nouveaux liens entre producteurs et consommateurs, autonomie et amélioration des revenus des paysans… Des alternatives à diffuser sans modération !

12-BIENTOT DANS VOS ASSIETTES (DE GRE OU DE FORCE)

En quinze ans, les organismes génétiquement modifiés ont profondément bouleversé les habitudes de production dans le monde agricole. Des firmes agrochimiques, à l’instar de Monsanto, ont donné naissance à des variétés de soja et de maïs, plus résistantes aux pesticides. Pour autant, des effets secondaires sont constatés par les éleveurs et agriculteurs. Au Danemark, où la quasi-totalité des animaux d’élevage est nourrie au soja transgénique, les éleveurs de cochon ont vu apparaître un mal nouveau, la mort jaune, une maladie gastrique qui tue 30% des bêtes. En Argentine, la culture transgénique a permis d’augmenter de 65% de la surface cultivable. Les riverains de ces exploitations dénoncent une pollution massive issue des pesticides.

13-SOIGNEURS DE TERRES

Soixante-dix ans d’agriculture industrielle intensive ont épuisé les sols français. Les rendements baissent et les bonnes terres réduisent comme peau de chagrin. Produits chimiques à gogo et labours agressifs les font disparaître hectare après hectare. Et si la France, vieux pays agricole, se couvrait de champs devenus infertiles dans le prochain quart de siècle ? La valeur nutritionnelle des fruits, légumes et céréales diminue au fil des traitements à répétition qui leur sont infligés au nom de la productivité et de la rentabilité. Et si la culture paysanne et les pouvoirs publics, contre l’avis de puissants lobbies, changeaient en profondeur pour mettre un terme à ce désastre agricole, sanitaire et environnemental ? Certains pionniers sont déjà au travail pour inverser la tendance.

14-MANGER PEUT-IL NUIRE A NOTRE SANTE ?

Pommes, porc, saumon et pain : quatre des aliments les plus consommés en France ont été traqués par la journaliste Isabelle Saporta et analysés par cinq scientifiques.
Point de départ du film, l’analyse de sang d’Isabelle Saporta laisse apparaître un nombre incroyable de produits chimiques: résidus de pesticides, métaux lourds ou même DDT. Pour les experts réunis à l’occasion du film, ce n’est pas une surprise: notre alimentation industrielle nous expose à de multiples substances toxiques. « Avant les années 50, tout le monde mangeait bio, aujourd’hui, tout le monde mange chimique. Il y a plus de 100 000 molécules chimiques qui ont été inventées dans le monde en moins d’un demi-siècle, et on les retrouve toutes dans l’environnement et dans notre alimentation. » Le réalisateur Eric Guéret a ainsi souhaité comprendre comment ces substances se retrouvent dans nos assiettes et quel impact l’alimentation chimique a sur notre santé.

15-ALERTE DANS NOS ASSIETTES

A l’heure actuelle, 80% de nos aliments ont subi un processus industriel. A partir de données collectées en France et aux États-Unis, ce documentaire dérangeant et sans concession explore le contenu de nos assiettes et montre comment il est la cible des lobbies de l’agroalimentaire.

16-TOUS COBAYES

Excellent documentaire qui dévoile une zone d’ombre sur les OGM agricoles et plus précisément sur les tests et vérifications élémentaires réalisés (ou non) par les autorités avant leurs déploiements dans nos champs et chez les agriculteurs.En d’autre termes : les OGM que nous mangeons ont-ils été sérieusement testés avant leurs commercialisations ?
17-PESTICIDES ET SANTE, L’EQUATION SANS SOLUTION
Comment le glyphosate, le désherbant le plus vendu au monde, pourrait être à l’origine de graves problèmes sanitaires affectant le bétail, mais aussi les agriculteurs.
Au milieu des années 1990, des milliers de bovins meurent dans les étables. Malformations des veaux, fausses couches des vaches et problèmes de stérilité déciment les troupeaux. Les agriculteurs eux-mêmes ne sont pas épargnés et rencontrent divers graves problèmes de santé. Un éleveur de porcs danois a comparé sur plusieurs années les taux de pesticide dans l’alimentation de ses animaux et ceux de malformation des porcelets. Des chercheurs français, eux, ont mené une étude méthodique sur le problème. Les très longues et laborieuses analyses entreprises finissent par aboutir : les bêtes malades présentent dans leur organisme un taux très élevé de glyphosate – le désherbant le plus vendu au monde

18-SUCRE, COMMENT L’INDUSTRIE VOUS REND ACCROS ?

Ingrédient de plaisir, le sucre est présent dans une foule d’aliments consommés quotidiennement. Mais aujourd’hui, il est également associé à un problème de santé publique. Alors qu’une augmentation inquiétante du diabète et de l’obésité est observée, de nombreux spécialistes pointent du doigt les excès de sucre. Mais pourquoi sa consommation continue-t-elle de croître, malgré les messages de santé ? Comment l’industrie agro-alimentaire parvient-elle à rendre les consommateurs dépendants à substance qu’il faudrait pourtant consommer avec modération ? Et que penser des édulcorants, naturels ou chimiques, utilisés dans les produits «minceur» ? «Cash investigation» mène l’enquête sur les enjeux économiques de cette question de santé publique.

19-VOYAGE AU BOUT DE LA VIANDE

De la crise de la vache folle à l’affaire de la viande de cheval vendue comme du boeuf, un périple de 7 000 kilomètres à travers l’Europe pour comprendre que la viande dans nos assiettes cache des secrets peu ragoûtants. Bon voyage au bout de l’enfer carné !
Il aura fallu un périple de 7 000 kilomètres à travers l’Europe pour comprendre que la viande dans nos assiettes cache des secrets peu ragoûtants. Quand les supermarchés et les chaînes discount nous proposent des barquettes de viande, leurs noms bucoliques évoquent des fermes traditionnelles ou des boucheries artisanales. Le produit emballé provient en fait d’usines géantes qui achètent leur viande au meilleur prix sur le marché européen – voire mondial – et font des centaines de millions d’euros de chiffre d’affaire. La traçabilité devient impossible lorsqu’un porcelet est né en Belgique, engraissé en Italie, abattu en Pologne, transformé en Allemagne et vendu en France

20-FED UP

Fed Up est un documentaire américain qui révèle une prise de conscience jamais atteinte jusqu’ici à propos de l’industrie alimentaire. La réalisatrice Stephanie Soechtig et la journaliste télé Katie Couric veulent comprendre pourquoi, en dépit de l’attention des médias, de la fascination des gens pour l’apparence et des politiques mises en place par le gouvernement pour lutter contre l’obésité celle ci ne cesse de croître.

21-EN QUETE DE SENS

Ce film est l’histoire de deux amis d’enfance qui ont décidé de tout quitter pour aller questionner la marche du monde. Leur voyage initiatique sur plusieurs continents est une invitation à reconsidérer notre rapport à la nature, au bonheur et au sens de la vie..

22-PESTICIDES, LA MALEDICTION DU SOJA

Il tue les mauvaises herbes, mais il empoisonnerait le bétail et les hommes. Cancers, malformations, voici un document inédit sur un herbicide très utilisé dans l’agriculture. En France, au Danemark ou encore en Argentine, le glyphosate est une molécule omniprésente dans les terres agricoles comme dans les jardins privés. C’est l’un des composants du Roundup, cet herbicide best-seller de la multinationale Monsanto.

23-LA MORT EST DANS LE PRE

Ce documentaire va éveiller nos consciences sur le scandale des agriculteurs empoisonnés par les pesticides de leurs propres champs. Peut-on vraiment évoquer un crime ou un complot à ce sujet, la réalité est peut être plus nuancée et difficile à cerner, mais quoi qu’il en soit, ce documentaire révèle les dessous de graves défaillances liées l’utilisation des pesticides. Tout d’abord, il semble que ce soit la course au profit qui est indirectement à l’origine des maladies des agriculteurs mentionnés dans le reportage.

24-MANGER PLUS POUR SE NOURRIR MOINS

Au cours de ces cinquante dernières années, les aliments que nous consommons au quotidien auraient perdu jusqu’à 75 % de leur valeur nutritive. Ainsi pour retrouver l’apport en vitamine C d’une pomme des années 1950, il faudrait en consommer 100 d’aujourd’hui. En cause : les méthodes d’agriculture modernes, nées de la révolution agricole. Mécanisation, recherche variétale, monoculture, autant d’outils qui ont permis aux agriculteurs d’obtenir un meilleur rendement. Enquête aux Etats-Unis, en Angleterre, en Allemagne, et en France, à la rencontre des agriculteurs.

25-NOS ENFANTS NOUS ACCUSERONT

Le réalisateur brosse un portrait sans concession sur la tragédie environnementale qui guette la jeune génération : l’empoisonnement de nos campagnes par la chimie agricole (76 000 tonnes de pesticides déversées chaque année sur notre pays) et les dégâts occasionnés sur la santé publique

26-FAT, SICK AND NEARLY DEAD 1

Joe Cross est  Australien . Trader, il a réussi dans la vie et gagne des millions. Il vit à 100 à l’heure, profite et ingurgite tout ce qu’il trouve sur son passage. A 40 ans, il pèse 140 kg, souffre d’un urticaire chronique et ingurgite beaucoup de médicaments. Il veut changer tout ça et décide de « soigner son corps de l’intérieur » en lui apportant des nutriments essentiels à  son équilibre. Il ne se voit pas manger à longueur de journée chous, salades  et autres légumes verts indispensables à son changement. Il décide d’investir dans une  centrifugeuse et  il part aux Etats-Unis. Au pays de la junk food, hot dog,  hamburgers, poulet grillé à chaque coin de rue. Il se nourrit uniquement de jus et perdra 40 kg en 60 jours. Aux personnes rencontrées au coin de la rue, il tente de faire comprendre qu’elles ont leur santé entre leurs mains.

27-FAT, SICK AND NEARLY DEAD 2

Joe Cross s’interroge sur les bonnes habitudes à avoir sur le long terme, et sur les conséquences du mode de vie sur la santé. Ce nouvel opus est une rencontre avec des experts qui apportent des solutions concrètes, des stratégies viables pour établir et garder de meilleurs comportements alimentaires et une meilleure hygiène de vie à long terme.

28-BEFORE THE FLOOD

Léonardo DiCaprio parcoure le monde pour rassembler les preuves des impacts dévastateurs du changement climatique.

29-PLANETE OCEAN

Peut-on imaginer un film qui changerait le regard des hommes sur l’océan? Peut-on raconter simplement et à tous le plus grand mystère naturel de notre planète? Peut-on enfin aider nos enfants à croire à un monde de demain meilleur et durable? C’est le triple défi de cette nouvelle aventure cinématographique signée Yann Arthus-Bertrand dont le rédacteur en chef est Michael Pitiot, qui entraîne dans son sillage les missions scientifiques de TARA, un pool unique de chercheurs, océanographes et biologistes de plusieurs pays. Grâce à une photographie époustouflante, ce film nous emmène dans un voyage magnifique et inédit au cœur des régions les plus mal connues de notre planète.
30-MANGER SAIN, NOTRE OBSESSION,  LEUR BUSINESS

Carrefour Bio : des aliments sains accessibles à tous ?Le géant de la distribution a ouvert des supérettes pour une clientèle désireuse de consommer plus sainement sans se ruiner.Révolution : ils parient sur le steak sans viande! Pour conquérir ce marché d’avenir, artisans et industriels tentent d’inventer des produits qui reproduisent le goût et la texture de la viande.L’amande : super aliment ou super business ?Les producteurs d’amandes californiens, leaders sur le marché mondial, ont transformé l’image de cet aliment.

31-VISIONNAIRES PLANETAIRES
Il présente le parcours de sept créateurs visionnaires, redéfinissant l’avenir de notre planète. On y rencontre le jeune éco-militant québécois Mikael Rioux, fondateur d’Echofête, premier festival environnemental au Québec. On y découvre le vieux sage mythique Christian de Laet, président de la plus grande ONG de développement alternatif au monde. On y croise l’Indien Ashok Khosla, mais aussi le brillant oncologue, devenu gourou du développement durable, le Suédois Karl-Henrik Robert. On y voit le designer écologique John Todd, désigné par le MIT comme un des 35 plus grands inventeurs du 21e siècle. C’est également un voyage au cœur de la capitale mondiale de la finance, Zurich, avec l’économiste-humaniste Peter Koenig, un dialogue avec Marilyn Melhman, du mouvement Global Action Plan, un tête-à-tête avec la grande dame du Kenya, Wangari Maathai, Prix Nobel de la paix…

32-LA REVOLUTION DES SOLS VIVANTS

Depuis plus de 5000 ans, l’homme maltraite le sol nourricier créant derrière lui des déserts. La sur-mécanisation et la chimie mortifère n’ont fait qu’aggraver ces phénomènes. Pourtant, depuis des années, des recherches sont menées pour inverser le cours de l’histoire. S’appuyant sur le principe d’une révolution des sols vivants, capable de produire en enrichissant l’écosystème agricole, ces travaux tournent résolument le dos aux dogmes et aux partis pris conformistes. Loin des laboratoires officiels et des pressions politiciennes, ils apportent l’espoir d’un renouveau de l’agriculture et témoignent d’une riche expérience, aux résultats très encourageants.

33-LA GRANDE INVASION

Après le livre publié en 2008, la journaliste Stéphane Horel réalise le documentaire La grande invasion dans lequel elle dénonce l’utilisation massive des substances chimiques dans nos produits de consommation. Des molécules telles que le bisphénol-A, les phtalates ou les PBDE soupçonnées de perturber l’organisme et en particulier le système endocrinien

34-NESTLE ET LE BUSINESS DE L’EAU EN BOUTEILLE

Comment transformer de l’eau en or ? Une entreprise détient la recette : Nestlé, multinationale basée en Suisse, leader mondial de l’agroalimentaire, grâce notamment au commerce de l’eau en bouteille, dont elle possède plus de 70 marques partout dans le monde. Une enquête édifiante.

35-QU’EST CE QU’ON ATTEND

Ce film parle de la transition énergique, de l’après pétrole.Le village alsacien d’Ungersheim a lancé en 2009 un programme de démocratie participative, intitulé « 21 actions pour le XXIe siècle. Tous les aspects de la vie quotidienne y sont présents : l’alimentation, l’énergie, les transports, l’habitat, l’argent, le travail et l’école. L’ambition du programme est de parvenir à rendre le village complètement autonome, à travers notamment une activité et une production localisées afin de réduire les dépenses énergétiques. L’économie locale est également soutenue grâce à une monnaie à part, le radis.

36-NOS VIES SONT-ELLES EMPOISONNEES ?

Dentifrice, vernis, coloration pour cheveux, fruits et légumes, aspirateurs, rideaux… Les produits et les objets de notre quotidien sont envahis de polluants chimiques très nocifs. Pesticides, benzophénone, triphényl phosphate… Ces substances aux noms barbares sont des perturbateurs endocriniens : ils dérèglent notre système hormonal et celui de nos enfants…L’une de nos équipes a enquêté pendant des semaines sur ces polluants qui perturbent notre métabolisme. Nous avons cherché à comprendre quels sont leurs effets sur notre santé. Ils sont soupçonnés de provoquer des malformations congénitales et de graves problèmes d’infertilité. Pourtant, ces substances chimiques sont toujours autorisées dans les produits que nous utilisons tous les jours… Jusqu’à quel point ces polluants nous contaminent-ils ? Pourquoi ne sont-ils pas encadrés par la loi ? Comment se protéger de ces perturbateurs endocriniens qui menacent l’avenir de l’espèce humaine ?

37-CASH INVESTIGATION : CLIMAT : LE GRAND BLUFF DES MULTINATIONALES

Quand Engie, Total et Lafarge lavent plus vert, ça peut leur rapporter gros et polluer toujours autant. Ces entreprises se présentent comme « écolo-responsables » alors qu’elles émettent des quantités massives de CO2. Derrière les grandes déclarations de principes, c’est à qui trouvera les meilleurs moyens pour continuer à faire du business sans se soucier de la planète. Et chacun a sa spécialité.

38-CASH INVESTIGATION-INDUSTRIE ALIMENTAIRE-BUSINESS CONTRE SANTE

Pourquoi le jambon est-il rose ? Pourquoi a-t-il la réputation d’être bon pour les enfants ? Elise Lucet révèle les recettes inavouables des géants de l’agroalimentaire. De la Bretagne au Danemark en passant par la Californie et le Wisconsin, pendant un an, une équipe a avalé les kilomètres, en avion, en voiture et en caddy pour déterminer comment ces mastodontes de l’assiette pèsent sur les décisions de santé publique, à leur avantage. Elise Lucet prolonge l’enquête avec des experts et des responsables politiques.

39-L’ADIEU AU STEAK

L’industrie agroalimentaire tente de nous persuader que la consommation de viande est bonne pour la santé et que celle-ci est nécessaire à notre équilibre alimentaire. Or, des études prouvent qu’un excès de viande rouge peut nuire à la santé, voire réduire l’espérance de vie. Quant aux viandes blanches, elles contiennent de plus en plus d’antibiotiques. Et pour nourrir ces animaux, l’Europe doit importer massivement du fourrage, par exemple du Paraguay. Pire encore : grâce à cette exploitation des ressources mondiales, la production européenne est si bon marché que les pays

40-LA SANTE DANS L’ASSIETTE

Le film « La santé dans l’assiette » examine le rapport entre alimentation et santé ainsi que l’hypothèse selon laquelle le renoncement aux produits d’origine animale et industriellement transformés permettrait de soigner – voire guérir, la quasi totalité des « maladies de société » qui frappent tous les pays occidentaux. Le film suit, en guise de fil directeur, l’itinéraire personnel du Dr. Colin Campbell, biochimiste nutritionnel à l’Université Cornell, et du Dr. Caldwell Esselstyn, ancien chirurgien de renom à la célèbre Cleveland Clinic.

41-NESTLE ET LE BUSINESS DE L’EAU EN BOUTEILLE

Depuis les bords du lac Léman jusqu’aux bidonvilles de Lagos, au Nigeria, les deux journalistes remontent les méandres du marché de l’eau minérale Nestlé. Dans l’Etat du Maine, aux Etats-Unis, se livre ainsi une bataille juridique sans merci entre la multinationale et les habitants.

Dans le camp de Kebribeyah, en Ethiopie, 20 000 réfugiés bénéficient gratuitement d’un système d’alimentation en eau potable. Ils attendent simplement qu’il soit réparé. Autre exemple édifiant, à Lahore, au Pakistan. Hier, l’eau y était gratuite. Aujourd’hui, on ne sert plus que Pure Life, la nouvelle gamme de Nestlé. Purifiée et enrichie en minéraux, c’est l’eau en bouteille la plus vendue au monde. Les classes privilégiées du Pakistan ont servi de marché test. Mais, près des bidonvilles, les sources s’épuisent et sont de plus en plus insalubres. Désormais inaccessible pour des dizaines de milliers d’habitants, à Lahore comme ailleurs, l’eau potable n’existe plus qu’en bouteille.

42-FRERES DES ARBRES

Observez la forêt à travers le regard d’un chef papou originaire de Papouasie-Nouvelle-Guinée, Mundiya Kepanga, l’enfant de la forêt. À la façon d’un conteur traditionnel, il nous dévoile l’étendue de la déforestation qui s’est dramatiquement accélérée dans son pays au cours des dernières années. Découvrez son parcours de défenseur de l’environnement qui l’a mené de son village aux plus grandes rencontres internationales. En prenant du recul, il nous propose une nouvelle façon de voir notre planète : notre forêt est un patrimoine universel qu’il faut sauvegarder. Engagé et fasciné par cette cause, Mundiya Kepanga devient sous nos yeux l’ambassadeur de la forêt et la voix des peuples autochtones. Un appel à protéger les forêts primaires du globe qui nous rappelle que nous sommes, tous, les frères des arbres.

43-FUTUR D’ESPOIR

Futur d’espoir est un film documentaire retraçant le parcours d’un adolescent de 17 ans qui se questionne sur le monde. Au travers d’une quinzaine d’interviews, ce garçon construit sa propre opinion sur l’agriculture. Il découvre les difficultés inhérentes au monde agricole.   Pourtant, au lieu de pointer ce qui va mal, il s’attache à souligner ce qui va bien ; des alternatives, qui selon les personnes interviewées, se présentent comme des solutions aux systèmes agricoles actuels.   Toutes ces personnes, bien qu’ayant une orientation professionnelle différente, apportent leur expérience et leur savoir pour répondre à la question suivante : « les méthodes d’agricultures dites alternatives peuvent-elles réellement nourrir l’humanité de manière durable ».   Ce film, dont le choix des protagonistes se veut volontairement local, met en avant des personnes que nous côtoyons quotidiennement et dont nous ignorons toutes les belles choses qu’elles réalisent. Il intervient au moment où le monde agricole est frappé de plein fouet par des problèmes économiques et environnementaux. Il veut donc propager les solutions pour essayer à sa mesure de limiter les dégâts futurs.

44-FAUT-IL ARRETER DE MANGER DES ANIMAUX

C’est l’histoire d’une quête personnelle et universelle : est-il possible de manger des animaux en respectant leur bien-être, la planète et notre santé ?
Alors qu’il devient père pour la première fois, le journaliste d’investigation Benoît Bringer s’interroge sur ce qu’il donne à manger à son fils.

Pour nourrir une population toujours plus nombreuse, le monde s’est lancé dans une course à la productivité frénétique qui engendre une cruauté souvent ignorée à l’encontre des animaux, mais aussi des problèmes sanitaires et environnementaux majeurs.
Nous commençons à en prendre conscience, mais y a-t-il une alternative ?

45-AUSTRALIE : ACCRO AU CHARBON

Ce film est intéressant car, à travers l’exemple de l’Australie, il nous montre que tout n’est pas si simple entre préoccupations économiques et écologiques.
Dans la vallée Latrobe, la transition est difficile pour les travailleurs locaux dont plusieurs générations ont vécu de l’extraction du charbon et qui n’ont pas les compétences nécessaires pour travailler dans les énergies renouvelables.
Dans le bassin de Galilée, où une mine de 27 milliards de tonnes de charbon doit être ouverte par l’entreprise indienne Adami, les écologistes se battent pour empêcher son exploitation.
Tous dénoncent les hypocrisies, les incompréhensions et les arrangements d’un pays qui a signé l’accord de Paris l’engageant à réduire l’utilisation du charbon sur son territoire, mais qui ne se prive pas d’en exporter vers les pays émergents qui le brûleront dans de vieilles centrales polluantes et prendront à leur compte le bilan des émissions de carbone.

46-LE CHAMP DES POSSIBLES

Une belle enquête sur le métier d’agriculteur, tel qu’il aurait dû continuer à se pratiquer avec la science et la connaissance en plus.
Loin de vouloir produire toujours plus, ces hommes et ces femmes illustrent parfaitement ce nouveau modèle de paysans qui ne voient pas la terre comme un simple support de cultures, mais comme un écosystème vivant à respecter et à entretenir.
Ces personnes nous montrent qu’il est possible de se reconnecter à la nature et de pratiquer une agriculture respectueuse du sol et du consommateur, tout en produisant suffisamment pour vivre.
Ce film nous invite à rencontrer de personnes formidables et nous donne envie de nous lancer dans l’aventure nous aussi !

47-LE CLIMAT, LES HOMMES ET LA MER

Des images magnifiques, des paysages époustouflants et un voyage aux confins des océans pour nous faire découvrir des personnes et des modes de vie qui souffrent déjà du réchauffement climatique. Touchant, dépaysant et captivant, ce film nous fait voyager en Indonésie, en Russie et au Pérou, à la rencontre de personnages attachants, témoins et victimes des catastrophes qui nous attendent tous si l’on n’agit pas en faveur du climat. Car ce n’est pas seulement cette beauté éblouissante qui risque de disparaître, mais nous avec…

48-TERRES DE SCHISTE

France, 2011 : suite à une très forte mobilisation citoyenne, une loi est votée, interdisant la fracturation hydraulique sur le territoire français, avec notamment pour conséquence l’abrogation du permis dit de Montélimar, qui avait initialement été accordé à Total. Mais rien n’empêche cette entreprise d’aller exploiter les gaz et huiles de schiste ailleurs, en Europe et dans le monde. Second opérateur de gaz en Argentine, Total acquiert avant toutes les autres grandes multinationales du secteur, des permis de gaz non conventionnels dans la province de Neuquén en Patagonie, y compris au sein d’une aire naturelle protégée.   Le bassin de Vaca Muerta, qui s’étend sur 30 000 km 2 devient vite aussi le nouvel eldorado des autres compagnies pétrolières telles que Chevron, YPF, Shell, Apache : l’Argentine serait le troisième pays mondial en terme de réserves potentiellement exploitables de gaz et pétrole de schiste.   Accaparement de terres, répression… les populations, notamment les communautés Mapuche et les petits paysans, qui souffrent déjà des impacts de décennies d’exploitation conventionnelle de pétrole et gaz se retrouvent piégées par les majors étrangères et YPF, la compagnie renationalisée.   Le gouvernement a donné son accord sans les consulter. La résistance commence…

49-DEAD DONKEYS FEAR NO HYENAS (« les âmes mortes ne craignent pas les hyènes »)

L’Éthiopie est l’une des zones agricoles les plus productives et rentables du monde. Avec le consentement de l’Union européenne ou de la Banque mondiale, le gouvernement éthiopien loue à des investisseurs étrangers des millions d’hectares de terres prétendument non utilisées. Les productions sont exportées loin d’Afrique alors qu’en parallèle, des centaines de tonnes d’aide alimentaire arrivent au pays par avion. Mais il y a là plus qu’une aberrante incohérence : le pays connaît depuis plusieurs années les expulsions forcées les plus massives de l’histoire moderne, la perte des moyens de subsistance des petits agriculteurs, la répression sévère des protestations. Oui, le désespoir pousse les victimes à se mobiliser car « les âmes mortes ne craignent pas les hyènes »

50-DEATH BY DESIGN

Une enquête choc dont le sujet, encore peu connu, nous concerne tous et qui nous montre bien le vrai coût – écologique et humain – de nos appareils électroniques.

Aux Etats-Unis et en Chine, ce documentaire nous dévoile les coulisses de cette industrie et les effets en termes de pollution et de santé publique, tant sur les employés des usines que sur les riverains vivant à proximité.

Prouvant sans équivoque la responsabilité des constructeurs, ce film évoque également les solutions qui existent, et les alternatives possibles, mais s’interroge sur la volonté des marques de réduire les conséquences liées à leur production.

Nous sommes tous responsables de nos choix en tant que consommateurs et ce documentaire nous permet de choisir en toute connaissance de cause.

52-NATURE, LE NOUVEL ELDORADO DE LA FINANCE

Tourné sur plusieurs continents, ce documentaire raconte l’histoire de la mainmise bancaire et financière sur les ressources vivantes de la planète. Animaux et végétaux sont désormais transformés en produits bancaires et cotés en bourse. Un nouveau marché se développe : les espèces vivantes disparaissent, elles prennent donc de la valeur. L’environnement devient un capital spéculatif. Quel en sera le prix pour la nature et les êtres humains ?

53-NOUVEAU MONDE

Nouveau Monde est un road-movie écologiste. Pendant quatre ans, le réalisateur a parcouru la France à la recherche de personnes et d’initiatives locales qui portent l’espoir d’une société plus solidaire, d’un meilleur monde pour ses deux enfants. De l’intelligence collective à l’économie circulaire, en passant par les monnaies locales et l’idée d’un revenu de base, ce film nous guide à la découverte de ce Nouveau Monde.

54-NUCLEAIRE : L’IMPASSE FRANCAISE

Cette enquête complète tournée en France, en Chine, en Allemagne, en Grande-Bretagne et au Japon  explique les enjeux de l’industrie nucléaire et les raisons pour lesquelles le gouvernement français refuse d’abandonner cette technologie, malgré les mises en garde de spécialistes.
Les interventions de salariés d’EDF, témoins de l’intérieur, mettent en lumière une situation plus qu’alarmante et nous invitent à nous interroger sur l’avenir de cette industrie française.

55-PLANETE LAIT

Un documentaire remarquable qui décortique les aberrations de l’industrie laitière : pressions permanentes sur les éleveurs européens, ravages des nitrates sur l’environnement et la santé humaine, destruction des petits élevages locaux dans les pays en développement, questionnements sur la santé, sélection et traitement des animaux qui ne sont plus que des machines à produire. D’autres modèles sont proposés qui donnent à réfléchir, mais les retombées économiques sont considérables et les lobbys agro-alimentaires les plus puissants au monde… À voir absolument afin de mieux penser son assiette.

56-TOUT S’ACCELERE

Gilles est un ancien trader devenu instituteur dans le 19e arrondissement de Paris. Il s’interroge avec ses élèves de CM2 sur l’accélération vertigineuse de notre monde. Fasciné par leurs réflexions sur notre mode de vie et notre rapport au temps, il décide de les filmer puis d’aller à la rencontre d’experts du sujet. Pourquoi nos sociétés recherchent-elles toujours plus de croissance ? À quel impératif obéit cette accélération alors même que ces enfants de 10 ans mettent en évidence ses limites ?

57-VENTS CONTRAIRES : UNE HISTOIRE DE LA PECHE FRANCAISE

Des savanes d’Afrique aux marchés asiatiques, ce documentaire pousse un cri d’alarme face à la situation des rhinocéros et des éléphants dont les populations disparaissent à un rythme effréné. Alors que le nombre de braconnages explose depuis deux ans, et que toutes les 15 minutes un éléphant est abattu, des personnes sont prêtes à risquer leur vie pour sauver ces êtres majestueux victimes de réseaux organisés qui se sont emparés de ce trafic juteux. Sachant que le dernier rhinocéros blanc mâle s’est éteint en mars 2018, ce film constitue un témoignage majeur en faveur des espèces en voie d’extinction et cherche à attirer l’attention du grand public sur ce drame écologique. Car si l’on ne fait rien, dans moins de 10 ans tous les éléphants auront disparu de la surface de la Terre. Pour que nos enfants découvrent les animaux sauvages ailleurs que dans les zoos ou les livres, c’est maintenant qu’il faut agir en faisant, par exemple, pression sur les institutions européennes qui continuent d’autoriser la vente d’ivoire au sein de l’Union

59-AUTREMENT (avec des lègumes)

Ce film montre la coopération et la collaboration entre agriculteurs et consommateurs pour développer un autre mode de consommation et une agriculture à échelle humaine, en circuit court.   Un bel exemple d’action quotidienne avec son panier comme arme et bulletin de vote

60-CLIMAT, POUR QUELQUES DEGRES DE MOINS

Lorsque la société civile, lasse de l’inefficacité des sommets de chefs d’État sur le climat, se met en marche et prend les choses en main… Les plus grands scientifiques mondiaux montent au créneau et laissent libre cours à leur créativité sans limite. Décarboner l’atmosphère est-il possible ? Est-ce là la solution qui pourra sauver l’humanité

61-CULTURES EN TRANSITION

Un film constructif qui revient sur l’histoire de la révolution verte et met en garde contre les risques et dérives de l’agriculture industrielle.   Avec des exemples comme celui de Cuba, il montre que des alternatives sont possibles et totalement vertueuses, tant sur le plan de la transition énergétique que sur celui de la relocalisation de l’économie et de la production agricole.   Grâce aux interviews d’intervenants et de figures emblématiques, le film présente des techniques encore peu connues du grand public telles que la permaculture ou l’agroforesterie et en présente un aperçu très positif.   Ce film dresse, de manière très claire, un bilan complet des problèmes comme des solutions. Il constitue une bonne initiation à la question pour quelqu’un qui souhaite avoir une vision d’ensemble.

62-IRRESPIRABLE : DES VILLES AU BORD DE L’ASPHYSIE ?

Ce film tire la sonnette d’alarme sur les niveaux de pollution atmosphérique qui explosent partout dans le monde. Plus reportage que documentaire, ce film est extrêmement riche en informations.   Un sujet dont on ne parle pas assez en France et dont on sous-estime les dangers sur la santé et sur l’environnement.   Avec l’exemple de l’Inde, il revient également sur la problématique de l’utilisation massive des énergies fossiles.

63-KOKOTA : TERRE D’ESPOIR ?

Sur un minuscule îlot de l’archipel de Zanzibar, au large de la Tanzanie, la population dépérissait, victime de la déforestation qu’elle avait elle-même provoqué et du changement climatique que cela avait entraîné.   Grâce à l’aide de quelques experts, ce peuple résilient a mis en place une série de solutions simples dont les effets ont permis de retrouver la nature prospère et accueillante qu’ils avaient autrefois

64-LA TRAGEDIE ELECTRONIQUE

Chaque année, jusqu’à 50 millions de tonnes de déchets électriques et électroniques (ordinateurs, téléviseurs, téléphones mobiles, équipements électroménagers…) sont jetés dans les pays « développés » ;75 % de ces déchets disparaissent des circuits de recyclage légaux et sont en grande partie est exportés illégalement vers la Chine, l’Inde ou l’Afrique. Ce trafic illégal est un marché florissant de plusieurs millions de dollars qui pollue très gravement l’environnement et affecte la santé des populations locales.   Ce film nous fait découvrir un monde méconnu, de l’Europe aux États-Unis en passant par le Ghana et la Chine. Il révèle comment le système de recyclage européen souffre de la corruption, de l’avidité et de contrôles insuffisants ; comment les responsables portuaires en Europe et en Asie livrent une bataille perdue d’avance contre l’immense volume de déchets qui traversent les océans ; et comment des villes entières en Chine sont submergées d’appareils usagés où ils sont partiellement valorisés avec un mépris total de l’environnement

65-NOTRE REVOLUTION INTERIEURE

Bouleversant les schémas, les modes de pensée et de vie qu’ils ont toujours connus jusque-là, Alex et ses amis partent non seulement en voyage à travers le monde, mais également en voyage intérieur.   Initiatique, ce film est une épopée tant physique qu’existentielle qui pose la question du sens de la vie et du meilleur moyen de la traverser et de l’enrichir.   A travers leurs expériences de voyages et leurs rencontres avec des personnages étonnants et originaux, cette quête de réponses va totalement modifier leur vision de notre monde et de nos sociétés vides de sens.   Une invitation à reprendre en main son existence…

66-LA COURSE AU ZERO DECHET

La course au zéro déchet examine la problématique des déchets dans nos sociétés d’hyper production et d’hyper consommation.   Le film nous fait découvrir les incroyables solutions proposées par la ville de San Francisco pour parvenir à son objectif « 0  déchet », qui est en voie d’être atteint.

67-VILLES INTELLIGENTES

Comment gérer une population urbaine grandissante et des moyens et ressources limitées ?   Ce film traite un nombre impressionnant de thématiques liées aux nouvelles technologies appliquées à la cité : infrastructures connectées, nouveaux modèles économiques, gestion électronique des flux, internet de l’énergie, mutualisation des biens et services, réseaux de production locale…entre autres.   Truffé d’informations, il fait intervenir Jérémy Hopkins, le spécialiste en la matière, qui nous dévoile sa vision passionnante et passionnée des villes de demain.   Fascinant par les perspectives qu’il propose, ce film nous projette d’un coup dans l’avenir

68-LA GUERRE DES GRAINES

Un film qui donne les clés pour comprendre comment des multinationales veulent confisquer le vivant. Un film qui donne envie de se battre pour sauver notre indépendance alimentaire. Les graines sont-elles une marchandise ou un bien commun de l’humanité au même titre que l’eau ou l’air ? Dans un avenir très proche, les agriculteurs n’auront peut être plus le droit de replanter leurs propres graines. En Europe, une loi émerge pour contrôler l’utilisation des semences agricoles

69-PLANETE PLASTIQUE

Avez-vous déjà entendu parler du 7e continent ? Savez-vous que ce sont des amas de déchets, essentiellement composés de plastique, s’étendant sur des centaines de kilomètres dans tous nos océans ? Planète Plastique, c’est l’histoire d’une matière entièrement synthétique créée par l’homme, et son tentaculaire essor sur l’ensemble de la planète.

Passé, présent, et futur, se mélangent pour nous dresser, joyeusement, le triste état de nos océans et de nos modes de vie contemporains.

70-TIME TO CHOOSE

Time to choose dénonce les causes du changement climatique mais aussi la résistance des pétroliers face aux énergies renouvelables, la corruption à grande échelle et les conséquences sanitaires liées à l’industrie du pétrole. Il dresse le bilan de la situation et explore les différentes solutions existantes et leur efficacité.   Au travers d’interviews avec des inventeurs, des entrepreneurs ou de simples individus qui recèlent d’inventivité, il nous montre des exemples remarquables telles certaines politiques publiques innovantes en termes de transports publics ou quelques entrepreneurs totalement investis dans la création d’entreprises vertueuses pour l’environnement.

71-TERRES DE SCHISTE

Ce film est intéressant par le sujet qu’il traite : le bras de fer entre un peuple autochtone et une multinationale telle que Total.   Il est emblématique de la violation des droits autochtones et de l’engagement d’un peuple tout entier qui organise la résistance pour protéger son mode de vie et la terre de ses ancêtres, face à la toute-puissance des multinationales qui s’approprient des aires protégées

72-WHAT THE HEALTH

Le film expose la collusion et la corruption au sein du gouvernement et des grandes entreprises qui nous coûtent des milliards de dollars en soins de santé et nous gardent malades. What The Health est un documentaire d’investigation surprenant et parfois hilarant qui ouvrira les yeux sur tous ceux qui se préoccupent de la santé de notre pays et de la façon dont les grandes entreprises l’influencent

.

73-THE TRUE COST

Ce documentaire se penche sur les liens entre lademande pour des vêtements bon marché et les conditions de vie effroyables des ouvriers qui les fabriquent

74-L’EVEIL DE LA PERMACULTURE

La permaculture laisse entrevoir une lueur d’espoir avec ses solutions écologiquement soutenables,
économiquement viables et socialement équitables. Accessible à tous, elle peut être mise en oeuvre partout…
Aujourd’hui, des hommes et des femmes se rencontrent et expérimentent cette alternative crédible.
La transition “permacole” est en marche !

75-PERMACULTURE LA VOIE DE L’AUTONOMIE

La permaculture est bien plus qu’une alternative à l’agriculture moderne, c’est un mode de vie, équitable et durable.
Pour mieux la comprendre, une réalisatrice et un éducateur à l’environnement ont parcouru 30.000 kilomètres par voie terrestre et traversé dix pays. De la France jusqu’en Inde avec Vandana Shiva, Maxime de Rostolan et beaucoup d’autres, ils nous présentent ce qu’est la permaculture et comment chacun peut la mettre en pratique.
Les moyens d’action, en ville ou à la campagne, sont simples et accessibles à tous.
Construction, jardinage, énergie, relations, solidarité, créativité, une nouvelle aventure humaine s’offre à vous !

76-TRASHED

TRASHED suit le voyage à travers le monde de l’acteur oscarisé Jeremy Irons pour étudier les dommages causés par les déchets sur l’environnement et notre santé. De l’Islande à l’Indonésie en passant par la France et le Liban, il rencontre des scientifiques, des politiciens et des gens ordinaires dont la santé et le mode de vie ont été profondément affectés par cette pollution. Terrible et beau à la fois, ce documentaire délivre aussi un message d’espoir et montre qu’il existe des démarches alternatives pour régler le problème.

77-SACRE CROISSANCE

Entre les décideurs politiques et une partie de la population réticente à se laisser imposer les doxas libérales, les visions du monde tel qu’il doit être mené semblent irréconciliables. Lorsque les premiers ne jurent que par la croissance, répétant le terme comme une formule incantatoire, les seconds espèrent en d’autres solutions et réfutent le productivisme et la consommation à tout prix.

78-LA DETTE : UNE SPIRALE INFERNALE ?

Qu’est-ce que la dette publique ? Et pourquoi explose-t-elle depuis quelques années ?   Le documentaire de Laure Delesalle est un voyage passionnant dans le paysage escarpé de l’économie et nous le rend plus humain.   Il raconte avec brio, rythme et pléthore d’images décalées, l’histoire de la dette souveraine depuis la fin du Moyen-Âge jusqu’à nos jours. Il met en scène sur un tempo haletant, la crise actuelle et nous entraine vers des voies de sorties inattendues pour prémunir la zone Euro de crises futures.

79-TERRIENS
Film documentaire américain de Shaun Monson sorti en 2005, et dont la réalisation a nécessité cinq années de travail et d’investigations. Il montre le traitement des animaux destinés à la nourriture, à l’habillement, aux divertissements et aux recherches scientifiques.

80-COWSPIRACY

Alors que les médias ne cessent de parler de pollution automobile, de pétrole, aucun média ne parle de la pollution suite à la production de viandes. Pourquoi aucune ONG n’a réellement pris ce problème à bras le corps?
Ce documentaire tente de répondre à cette question. De manière très pédagogique, le réalisateur nous démontre le désintérêt pour cette cause et les réelles raisons de ce coupable silence.

81-MISSION BLUE

Ce documente relate les dégâts sur l’océan  faits par l’homme en raison de la pollution et de la surpêche.

82-THE IVORY GAME

Le 4 novembre dernier, Netflix a ajouté  à son catalogue « The Ivory Game », un documentaire choc sur le braconnage des éléphants en Afrique. Le tout produit par Leonardo DiCaprio.  Ces animaux majestueux disparaissent au rythme infernal d’un massacre toutes les 15 minutes. L’allemagne, le royaume uni et la France ont d’ores et déjà interdit le commerce de l’ivoire.Les USA aussi.

83-GORGE, COEUR, VENTRE
Les bêtes arrivent la nuit. Elles sentent. Elles résistent. Avant l’aube, un jeune homme les conduit à la mort. Son chien découvre un monde effrayant qui semble ne jamais devoir s’arrêter, le monde de l’abattoir.Tourné comme un documentaire, le premier film de Maud Alpi met en scène les derniers instants d’animaux de boucherie à travers l’histoire d’un jeune homme et son chien.L’humain pousse des bêtes vers leur mort, le chien l’observe. Eux qui sont toujours à la périphérie de notre champ de vision sont investis d’une mission : attirer notre regard sur ce que nous préférons généralement ne pas voir, la mort des animaux dont nous nous nourrissons.

85-TIKE, L’ELEPHANT HORS LA LOI

L’histoire tragique de Tyke débuta en 1974.
Alors que cette éléphante n’était encore qu’un bébé, elle fut arrachée à sa famille en Afrique, et transportée en Amérique.La vie de Tyke allait devenir un enfer.L’enfer du cirque, l’enfermement à vie, la souffrance, la maltraitance, la soumission allaient faire partie de son quotidien.

84-BLACKFISH

Tilikum est un orque agressif. En captivité dans un parc aquatique, il a tué trois personnes. Avec l’appui d’images choquantes, Blackfish fait intervenir des spécialistes qui luttent pour le maintien de ces animaux à l’état sauvage.

émergents préfèrent importer la viande d’Europe plutôt que de soutenir les producteurs locaux

86-DANS LA TETE DES ELEPHANTS

Dans la tête des éléphants , montre que les pachydermes sont capables de mettre au point des stratégies de survie face aux braconniers. Le film, qui propose une immersion au cœur de l’Afrique, sur les traces du scientifique Mike Chase mais aussi d’autres spécialistes, attire d’abord l’attention sur la situation extrêmement fragile de ces animaux. Cent mille d’entre eux ont été massacrés depuis 2010 dans le cadre du trafic illégal de l’ivoire.Face au danger, les éléphants ont une arme: leur cerveau. Leur cervelet représente le tiers de leur volume cérébral, contre un quart chez l’homme. Les cinq sens sont traités par le cervelet, ainsi que la coordination des mouvements. Ce qui explique qu’une trompe soit un outil aussi précis, voire plus, qu’une main. Les pachydermes sont également capables de ressentir les dangers, via les vibrations du sol, à cent cinquante kilomètres de distance. Quant à leur cortex, siège de la mémoire et de la réflexion, il est deux fois plus gros que celui des humains, mais leurs neurones sont moins performants que les nôtres.

87-EMPATHIE

Un film vivant et sympathique qui pose les bonnes questions sur notre relation à l’animal, sans jamais montrer d’images choquantes mais en relevant tous les abus et les aberrations de l’utilisation des animaux dans notre mode de vie. Ni culpabilisant ni extrémiste, puisqu’il part du point de vue d’un « carnivore » peu préoccupé par la condition animale, ce film passe en revue l’ensemble des faits et chiffres concernant les animaux, et pose un bilan. Au spectateur de faire son choix…

88-TRAFFIC d’IVOIRE, LA GUERRE PERDUE

Des savanes d’Afrique aux marchés asiatiques, ce documentaire pousse un cri d’alarme face à la situation des rhinocéros et des éléphants dont les populations disparaissent à un rythme effréné. Alors que le nombre de braconnages explose depuis deux ans, et que toutes les 15 minutes un éléphant est abattu, des personnes sont prêtes à risquer leur vie pour sauver ces êtres majestueux victimes de réseaux organisés qui se sont emparés de ce trafic juteux. Sachant que le dernier rhinocéros blanc mâle s’est éteint en mars 2018, ce film constitue un témoignage majeur en faveur des espèces en voie d’extinction et cherche à attirer l’attention du grand public sur ce drame écologique. Car si l’on ne fait rien, dans moins de 10 ans tous les éléphants auront disparu de la surface de la Terre. Pour que nos enfants découvrent les animaux sauvages ailleurs que dans les zoos ou les livres, c’est maintenant qu’il faut agir en faisant, par exemple, pression sur les institutions européennes qui continuent d’autoriser la vente d’ivoire au sein de l’Union

89-GREEN

Green transporte le spectateur de la luxuriance de la forêt indonésienne au cauchemar qu’entraîne sa destruction: la disparition de la biodiversité et celle des orangs-outans en particulier

90-PIG BUSINESS

Pig Business étudie la montée de l’élevage de porcs en usine, un système qui maltraite les animaux, pollue l’environnement, menace la santé humaine par une utilisation excessive dangereuse d’antibiotiques et détruit les communautés rurales. Le film montre comment ce système mis au point aux États-Unis est maintenant utilisé en Europe de l’Est. Le porc, souvent produit en deçà des normes légales en matière de bien-être des animaux, est exporté dans d’autres pays de l’UE, mettant ainsi les agriculteurs locaux à l’écart.