Qu’est ce qu’un HYBRIDE F1 ?

Les hybrides F1 ont été introduits par et pour l’agro-industrie. Ils sont avant tout adaptés à la monoculture. La production issue des semences F1 est totalement standardisée et répond totalement aux critères “ratiques” de la grande distribution.

Ces variétés ont le double avantage de ne pas produire de descendance “viable” (c’est pour cela qu’elles sont souvent considérées comme stériles, ce qui n’est botaniquement parlant pas toujours le cas), ainsi les multinationales semencières, créant un marché de dépendance, se garantissent l’achat annuel des semences destinées aux cultures.

Ces variétés ont même un troisième avantage pour les bandits de l’agrochimie : elles ont souvent besoin (leur spectre génétique très restreint, dû aux méthodes de sélections, ne leur confère pas une grande adaptabilité), pour pousser correctement, d’une panoplie de produits chimiques et engrais de synthèse. Cela garantit un revenu encore plus intéressant aux multinationales qui vendent les produits en même temps que les semences.

Source : Kokopelli